R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Par thématique > Biodiversité

Biodiversité

Flux RSSImprimer la page

Toutes nos publications

Fiche technique sur la mise en oeuvre de bandes fleuries de souci, plante hôte de Macrolophus, pour optimiser la protection de cultures contre aleurodes ou Tuta.

Depuis 2010, Drosophila suzukii, un nouveau ravageur qui s’attaque à la cerise inquiète la profession. Compte tenu de la similarité de son cycle biologique avec celui de la mouche de la cerise, l’utilisation de produits naturels pourrait s’avérer doublement utile.

La biodiversité fonctionnelle consiste à favoriser autour des cultures des espèces végétales qui vont attirer, héberger, nourrir les insectes auxiliaires indigènes participant au maintien des populations de ravageurs sous le seuil de nuisibilité économique.

L’objectif de cet essai est d’adapter la stratégie des bandes fleuries au contexte particulier des parcelles agroforestières. Un certain nombre de ravageurs est commun aux cultures légumières et fruitières (pucerons, lépidoptères) ; il est donc possible d’envisager des bandes fleuries qui puissent jouer un rôle sur les cultures...

Reconnaître et renforcer le rôle des ennemis naturels dans la gestion des populations de pucerons est un levier majeur pour optimiser les stratégies de protection du verger

Des techniques simples destinées aux arboriculteurs pour effectuer eux-mêmes des suivis réguliers de la biodiversité dans leur verger. Elles ont été élaborées par le GRAB et ses partenaires au cours du projet européen ECOORCHARD.

Les partenaires du projet ont testé 4 mélanges pendant la durée du projet, pour leur comporte-ment, leur capacité à s’installer et à attirer des in-sectes auxiliaires. Un mélange créé par les parte-naires a particulièrement bien fonctionné, et c’est à partir de ces résultats que nous avons souhaité nous ...

Compte-rendu d'essai concernant l'évaluation d’une technique basée sur l'implantation de bandes fleuries de soucis dans les abris pour favoriser l'installation précoce de Macrolophus pygmaeus. Projet MACROPLUS.

Cultures sous couvert : quels procédés pour quels résultats ?