R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > CRIEPPAM - Compte rendu 2018 - Sélection en lavande et lavandin

CRIEPPAM - Compte rendu 2018 - Sélection en lavande et lavandin

Flux RSSImprimer la page

Mise au point d'un protocole de croisement entre Lavandula angustifolia et Lavandula latifolia en vue de la création de nouvelles variétés de lavandin.

Le lavandin (Lavandula x intermedia) est un hybride interspécifique stérile issu du croisement naturel entre la lavande fine (Lavandula angustifolia) et la lavande aspic (Lavandula latifolia). Cette plante méditerranéenne est utilisée dans l’industrie des détergents et présente de nombreux avantages par rapport à la lavande emblématique de Provence, la lavande fine, en termes de rendements et d’aire de production plus large notamment. Malgré ces avantages, la sélection variétale en lavandins est peu avancée et se limite au repérage d’individus intéressants en plein champ qui sont ensuite bouturés. Cette sélection devient un enjeu majeur face aux différentes maladies qui menacent cette culture très faible en termes de diversité génétique puisque représentée à 80% par une seule variété. La réalisation de croisements dirigés entre Lavandula angustifolia et Lavandula latifolia pour la création de nouvelles variétés de lavandins pourrait permettre de réintroduire une diversité génétique et de rester compétitifs dans cette filière. Cependant, il existe différents freins à la réalisation de ces croisements dirigés qui sont le manque de connaissances sur la physiologie des fleurs de lavandes, l’absence de protocoles pour l’étude du pollen et du pistil chez ces espèces, le décalage de floraison d’un mois entre ces deux espèces et le fait qu’on ne connaisse pas le sens de ce croisement.
L’objectif de ce projet au sein du C.R.I.E.P.P.A.M (Centre Régionalisé Interprofessionnel et d’Expérimentation en Plantes à Parfum, Aromatiques et Médicinales) est de surmonter ces différents freins afin de mettre en place un protocole optimal de croisements dirigés dans les deux sens de croisements.