R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Effet d’un charbon actif contre la fusariose (Fusarium oxysporum f.sp lactucae)

Effet d’un charbon actif contre la fusariose (Fusarium oxysporum f.sp lactucae)

Flux RSSImprimer la page

Compte-rendu d'essai concernant les résultats de l’effet de l’incorporation dans le sol d’un charbon actif contre la fusariose de la laitue.

La fusariose de la laitue, Fusarium oxysporum f.sp lactucae, est un pathogène émergent et identifié dans les Alpes-Maritimes. Ce champignon vasculaire provoque des dégâts importants en bloquant la croissance des laitues qui ne sont plus récoltables. Il n’existe à l’heure actuelle aucun moyen de protection directe contre ce pathogène. La seule technique envisageable pour limiter l’importance de la maladie est la rotation des cultures pour casser le cycle du champignon. Sur d’autres cultures attaquées par ce champignon vasculaire, une méthode de protection alternative, basée sur l’application de charbon actif, a été évaluée avec des résultats intéressants. Il apparaît donc opportun d’évaluer cette technique sur laitue. Il s’agit d’une seconde année d’évaluation de ce produit.

L'essai a été réalisé par : APREL, Chambre d'agriculture des Alpes-Maritimes