R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > La complantation : une solution pour freiner l’érosion des rendements

La complantation : une solution pour freiner l’érosion des rendements

Flux RSSImprimer la page

La complantation est une solution intéressante pour remplacer les pieds manquants sur une parcelle de vigne, mais elle reste très coûteuse. Des essais menés au niveau régional montrent que sa réussite est fortement liée aux conditions climatiques et aux pratiques culturales.

Il ressort aussi qu’il vaut mieux privilégier les plants à racines longues et à tige de porte-greffe longue, et éviter les apports d’engrais minéraux au moment de la complantation.

Le remplacement des pieds manquants sur une parcelle est indispensable si l’on veut conserver un niveau de rendement rentable. Sur des parcelles non dépérissantes, la complantation peut être une solution intéressante. Mais sur le terrain, la réussite de cette technique n’est pas souvent à la hauteur de son coût et de ses contraintes de mise en oeuvre.

Aussi, les Chambres d’Agriculture du Vaucluse, des Bouches-du-Rhône, du Var, de la Drôme et du Gard, le Syndicat des Vignerons des Côtes du Rhône, le Lycée Agricole de Serres (Vaucluse), le Groupe de Recherche en Agriculture Biologique et le Syndicat des Pépiniéristes du Vaucluse, ont mené une série d’essais entre 2013 et 2016, afin de déterminer les facteurs les plus favorables au succès d’une complantation.