R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > LA PUGERE_2018_Efficacité d’une méthode de lutte à l’automne contre le puceron cendré : la défoliation précoce à l’automne

LA PUGERE_2018_Efficacité d’une méthode de lutte à l’automne contre le puceron cendré : la défoliation précoce à l’automne

Flux RSSImprimer la page

L’objectif de cette étude est d’évaluer, sur des parcelles de producteurs, l’intérêt de la défoliation précoce à l’automne en verger de pommier sur le retour du puceron cendré et son impact sur les colonies fondatrices au printemps. La défoliation est mise en oeuvre par application, après récolte, d’un engrais foliaire à base de chélate de cuivre, utilisable en agriculture biologique.

Au vu du peu de solutions homologuées en AB sur le puceron cendré, il devient nécessaire de compléter la gamme des solutions alternatives pour lutter contre ce ravageur très préjudiciable en agriculture biologique.
La stratégie de protection en AB est actuellement basée sur des applications d’huile minérale en pré-floraison (stade B à E2) en fractionnant les interventions. Des applications d’argile à l’automne permettent de perturber le retour des pucerons cendrés ailés sur le pommier. Dans la pratique, la réduction éventuelle des pontes par ces applications d’argile n’est pas suffisante pour contenir ce ravageur en saison, compte tenu de sa forte dynamique. Les applications d’huiles en préfloraison sont pratiquées mais souvent insuffisantes. D’autres  techniques qui pourraient être complémentaires s’avèrent nécessaires. Les pistes de travail ciblent le vol retour du puceron cendré sur pommier à l’automne et s’orientent vers l’évaluation :
- de la défoliation précoce,
- d’applications d’huile minérale en fin d’automne,
- d’autres barrières physiques à fort pouvoir couvrant (et moins lessivables que l’argile).

 

Compte-rendu de l'essai ICI