typo3conf/ext/e_magineurs/res/opus/ressources/images/interface/opus.png Flux RSS des actualités2931859fr_FRChambre d'agricultureThu, 06 Oct 2022 06:12:58 +0200Thu, 06 Oct 2022 06:12:58 +0200TYPO3 EXT:newsnews-117156Mon, 29 Aug 2022 09:17:36 +0200CRIEPPAM : journée technique spéciale « lavandiculture » le 15 septembre 2022 https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/crieppam-journee-technique-speciale-lavandiculture-le-15-septembre-2022/<![CDATA[

Le programme :

Les présentations et les démonstrations mettront en valeur les travaux de développement en cours en lavandiculture. De nombreux acteurs de la filière PPAM seront présents sur le terrain pour vous faire part des derniers résultats sur les travaux engagés. 

  • Fertilité des sols : démonstrations d’outils d’analyses de terrain (fosse pédologique, test à la bêche, analyse de sol, …)
  • Fertilisation : suivi des reliquats azotés en lavanderaies, conseils en fertilisation appliquée aux lavanderaies (NPK, fer, …), résultats d’analyses de produits organiques compostés
  • Présentations et démonstrations de matériels agricoles (désherbage mécanique, pulvérisateurs pour application localisée, semoir de couvert végétal inter-rang)

Cette rencontre se réalisera avec la participation de partenaires techniques (Chambre d’Agriculture du 04 et Parc Naturel Régional du Verdon), d’entreprises et d’experts.

Rendez-vous le matin ici
Rendez-vous l’après-midi ici

 

Pour une organisation optimale, veuillez nous communiquer votre réponse à l’invitation avant vendredi 9 septembre :       
Je m’inscris en ligne 


Contact Crieppam Tél : 04 92 87 70 52

]]>
Productions végétalesLavande & Lavandin
news-115510Thu, 21 Jul 2022 17:30:00 +020043.842229 4.85643243.8422294.856432Dephy Expé cultures maraîchères : Projet COSYNUS, Amélioration de la protection des cultures grâce à la biodiversité fonctionnellehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/dephy-expe-cultures-maraicheres-projet-cosynus-amelioration-de-la-protection-des-cultures-grace/Visite de la parcelle d'essais, jeudi 21 juillet 2022 à 17h30 à Eyragues (13)<![CDATA[

Au programme de la visite : 

  • Echanges autour des premiers résultats d’essai en culture de tomates et de concombres sous tunnels 
  • Présentation des dispositifs et des stratégies mis en place et de l'installation des auxiliaires indigènes et introduits.

Visite organisée par l'APREL, la Chambre d'agriculture des Bouches-du-Rhône et le CETA d'Eyragues.

Télécharger l'invitation (inscription obligatoire)

Pour en savoir plus sur le projet COSYNUS COnception de SYstèmes maraîchers favorisant la régulation Naturelle des organismes NUiSibles

https://ecophytopic.fr/dephy/concevoir-son-systeme/projet-cosynus

]]>
BiodiversitéProvence-Alpes-Côte d'Azur
news-111849Thu, 14 Apr 2022 11:36:21 +0200Retours sur la journée technique viticole du 29 mars 2022https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/retours-sur-la-journee-technique-viticole-du-29-mars-2022/Retrouvez les présentations et la programmation de la journée <![CDATA[

Après deux années d’interruption, le rendez-vous des techniciens et des expérimentateurs de la filière régionale agricole s’est tenu fin mars au Lycée agricole Provence Verte à Saint-Maximin. Près de 70 participants ont pu prendre connaissance des bilans phytosanitaire et climatique et des actualités réglementaires concernant la filière viticole. Les thèmes prioritaires pour la Région tels que l’adaptation du vignoble au changement climatique, les cépages résistants, la vinification des rosés, la flavescence dorée, l’entretien du sol … ont été abordés par le biais de présentations et d’échanges entre intervenants et participants. 

Les présentations des différents intervenants : 

>Bilan climatique 2021

>Gel 2021 Observations et adaptations du vignoble 

>Bilan pathologique 2021 Région SUD

>Les filets d’ombrage - Pratique culturale innovante pour s’adapter au changement climatique

>Vins du futur 

>Innovation variétale Cépages résistants 

>Evaluation de génotypes résistants et adaptés au changement climatique EDGARR/EVA et O’CESAR IFV

>Stabilité des vins rosés 

>Actualités règlementaires

>Projet Vaccum Bug 

>Biocontrôle de la cicadelle de la flavescence doré

>Enquêtes « travail du sol » 2020: vers un outil de raisonnement des interventions de travail du sol ?

>Projet EnViProd

 

]]>
VITICULTURE
news-110492Tue, 15 Mar 2022 11:44:00 +0100O’CESAR, un Observatoire unique des cépages en région Sud https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/ocesar-un-observatoire-unique-des-cepages-en-region-sud/O’CESAR, un Outil fédérateur sur les cépages résistants à la sécheresse et aux maladies cryptogamiques au service des vignerons <![CDATA[

A l’échelle nationale, la région Sud (Bouches du Rhône, Var et Vaucluse) est en première ligne face au dérèglement climatique.

Les températures en hausse, la mauvaise répartition des précipitations annuelles, les épisodes de sécheresse de plus en plus longs et l’augmentation de la fréquence des phénomènes climatiques dits « extrêmes » poussent le vignoble provençal à explorer différentes pistes d’adaptation.

L’une d’entre-elles, orientée amont de la filière, mise sur « l’innovation variétale ».

En tête de file du projet O’CESAR, le Centre du Rosé travaille main dans la main avec les chambres d’agriculture régionales (CA 13, 83 et 84), ainsi que les syndicats des Côtes de Provence et des Vignerons du Var sur la création d’un observatoire régional des cépages résistants. Ce dernier permet de recenser et d’analyser des variétés ancestrales, innovantes ou étrangères : Allemagne, Suisse, Italie pour la résistance aux maladies, et Espagne, Grèce, Italie pour la tolérance à la sécheresse. Au cours de la première année du projet, les différents partenaires se sont attelés à mettre en place des protocoles harmonisés pour les relevés agronomiques et œnologiques ; à développer un outil intranet permettant d’enregistrer et de suivre l’ensemble des parcelles plantées avec des cépages résistants (disponible pour les viticulteurs et les techniciens à l’adresse suivante : ocesar.vignevin.com) ; ainsi qu’à effectuer les premiers recensements de parcelles (figure 1).

Pour en savoir plus, suivez le lien : https://centredurose.fr/le-programme/cepages-ocesar/

 

Information et Contact : Centre du Rosé  70 avenue Wilson 83550 VIDAUBAN

Tél : 04 94 99 74 20 - 04 94 99 73 99

accueil@remove-this.centredurose.fr

 

 

]]>
VITICULTURE
news-110241Thu, 10 Mar 2022 13:03:18 +010044.0595278 5.836770744.05952785.8367707CRIEPPAM : matinée technique spéciale « couverts végétaux en lavandiculture » le 18 mars 2022https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/crieppam-matinee-technique-speciale-couverts-vegetaux-en-lavandiculture-le-18-mars-2022/Les échanges et les présentations mettront en valeur les travaux de développement des couverts végétaux lavandicole. De nombreux acteurs de la filière PPAM seront présents pour animer des ateliers thématiques sur le terrain et vous faire part des derniers résultats sur les travaux engagés. <![CDATA[

Modalités pratiques

Lieu de rendez-vous : Parcelle de couverts végétaux à CRUIS
Télécharger le programme : ICI

Inscription en ligne : ICI

Repas offert par le Crieppam sur inscription.
 

]]>
news-107051Mon, 03 Jan 2022 13:37:00 +0100Réunion d'échanges avec l'Agence de l'Eau Rhône-Méditerranée-Corse sur l'expérimentation et l'innovation en agriculture https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/reunion-dechanges-avec-lagence-de-leau-rhone-mediterranee-corse-sur-lexperimentation-et-linnova/Au programme de la journée du 5 novembre 2021, à la Station expérimentale de la Pugère (Mallemort-13) : > présentation de résultats des expérimentations financées par l'Agence de l'Eau et des futurs projets,   > démonstration sur le terrain de systèmes et matériels innovants, robots, pulvérisateurs, outils connectés de pilotage de l'irrigation  Cette journée a permis d'illustrer différents leviers mobilisables pour la réduction des intrants (eau, phytosanitaires et fertilisants) et l'amélioration de la gestion qualitative et quantitative de la ressource en eau.<![CDATA[

 

 

]]>
Innovation recherche développementEau
news-106325Fri, 10 Dec 2021 11:06:00 +0100Comment bien conduire une expérimentation sur votre exploitation ?https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/comment-bien-conduire-une-experimentation-sur-votre-exploitation-1/Un guide et cahier d'essais pour l'expérimentation à usage des agriculteurs et accompagnateurs qui souhaitent innover, partager et capitaliser les savoirs<![CDATA[

L'équipe-projet "Actibio" Analyse les Conditions du Transfert en BIO et vous propose un guide d'expérimentation à la ferme ainsi qu'un cahier de suivi utilisable par tous les producteurs, bio ou non.

Le meilleur moyen de s'approprier une innovation agronomique est de la tester chez soi en la comparant à d'autres pratiques.

Centré sur les grandes cultures, ce travail peut être transposé sur d'autres espèces. A vos expé !

Une production Chambres d'agriculture / Bio de PACA - novembre 2021

 

Contacts 

Gwladys FONTANIEU grandes-cultures@bio-provence.org 

François MARTIN f.martin@bouches-du-rhone.chambagri.fr 

]]>
Agriculture biologiqueInnovation recherche développementProductions végétales
news-106332Fri, 10 Dec 2021 10:38:01 +0100Une newsletter régionale sur les collectifs agroécologiques !https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/une-newsletter-regionale-sur-les-collectifs-agroecologiques/L'innovation en agroécologie est la finalité des collectifs GIEE et groupes Ecophyto Déphy ou 30 000 fermes.<![CDATA[

Cette lettre bimestrielle a pour objectif  de communiquer sur les collectifs agroécologiques de notre région et de diffuser leurs travaux.

On y retrouvera les nouveaux documents capitalisés et mis en ligne, ainsi que des focus sur quelques collectifs regroupés par filière ou par thématique. 

Les projets des collectifs concernent toutes les filières animales et végétales, tous les territoires, et abordent une grande diversité de problématiques agronomiques,
technico-économiques, environnementales et sociales, avec une priorité sur la réduction des produits phytopharmaceutiques pour les collectifs Ecophyto. Cette newsletter a pour objet de vous informer des projets, des travaux en cours, des résultats et retours d’expérience des GIEE, des groupes Ecophyto
30 000 et des DEPHY Fermes.

Un collectif agroécologique est un groupe qui met en relation des agriculteurs pour faciliter l’échange de leurs pratiques agricoles, ainsi que le partage de leurs expériences et connaissances en agroécologie.

 

Les newsletters sont consultables sur la page régionale Provence-Alpes-Côte d'Azur du site collectifs-agroecologie.fr

Pour recevoir la newsletter, contact Chambre Régionale d'Agriculture PACA : j.goudenove@paca.chambagri.fr

]]>
EnvironnementAgroécologie, HVEEcophyto
news-104839Tue, 09 Nov 2021 10:32:00 +0100CRIEPPAM : journée technique spéciale lavandiculture le 14 décembre 2021https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/crieppam-journee-technique-speciale-lavandiculture-le-14-decembre-2021/<![CDATA[

Les échanges et les présentations mettront en valeur des perspectives de développement et d’avenir pour les professionnels de la filière lavandicole.

Toute l’équipe du Crieppam sera présente pour animer des ateliers thématiques et vous faire part des derniers résultats sur les travaux engagés. 


Informations pratiques :


Lieu de rendez-vous : Centre de Congrès l’Étoile à Gréoux-les-Bains

 

Repas offert par le Crieppam sur inscription.

Contact CRIEPPAM – secretariat@remove-this.crieppam.fr

]]>
Journée techniquePPAMProvence-Alpes-Côte d'Azur
news-101957Thu, 16 Sep 2021 10:14:52 +0200Vidéo : la technologie de pose de filets anti drosophile sur cerisiers - Projet ACTIBIOhttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/video-la-technologie-de-pose-de-filets-anti-drosophile-sur-cerisiers-projet-actibio/Présentation de la technologie de pose de filets anti drosophile et de bâches anti pluie sur cerisiers palissés. Résultats du projet CASDAR ACTIBIO : Analyse des Conditions de Transfert de l'Innovation en agriculture BIOlogique.<![CDATA[

Efficacité des filets anti-drosophiles pour la culture de cerisiers en gobelet.

>Télécharger la video : Témoignage d’Alain Roux, arboriculteur BIO, producteur de cerises à Cavaillon (84) présente les 3 points essentiels : 

Avantages : 
-    Lutte biologique efficace contre la drosophile et une grande variété d’insectes
-    Réduction des traitements
-    Facilité d’installation en pose directe

Filets polyvalents anti-drosophiles et anti-pluie sur vergers de cerisiers palissés.

>Télécharger la video : Yves Jullien, arboriculteur BIO, producteur de cerises à Pont-Saint-Esprit (30), partage son expérience en matière de filets polyvalents anti-drosophiles et anti-pluie sur vergers de cerisiers palissés.

Avantages :
-    Lutte biologique efficace contre la drosophile et une grande variété d’insectes
-    Réduction des traitements
-    Permet la culture de vergers multi-variétaux

 

"Arboriculteur(rice)s, votre avis nous est indispensable ! Après visionnage,  4 questions en cliquant sur https://bit.ly/3zJYrMe 

Info et contact : Fabien Bouvard Chambre Régionale d'Agriculture

f.bouvard@remove-this.paca.chambagri.fr

]]>
ARBORICULTUREProvence-Alpes-Côte d'Azur
news-96706Fri, 21 May 2021 13:11:00 +0200FRAGASYST Protection Biologique Intégrée du fraisier - visite essai le 25 maihttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/fragasyst-protection-biologique-integree-du-fraisier-visite-essai-le-25-mai/<![CDATA[

L’APREL et la Chambre d’Agriculture des Bouches-du-Rhône vous invitent à la visite de l’essai « Protection Biologique Intégrée en culture de fraises sous abri » mise

en place dans le cadre du projet d’expérimentation DEPHY EXPE ECOPHYTO « FRAGASYST »

le mardi 25 mai 2021 à 17h à Verquières (13)

 

 

Au programme : 

  • Présentation des résultats d'une stratégie de protection contre pucerons, thrips, acariens et oïdium
  • Visite de la culture

     
Invitation détaillée et plan d'accès

Contact, pour confirmer votre participation : ginez@remove-this.aprel.fr

 

 

]]>
Productions végétalesProvence-Alpes-Côte d'Azur
news-94199Fri, 02 Apr 2021 09:04:47 +0200WEBINAIRE AREDVI : Présentation de résultats d'expérimentation, études et références viti-vinicoleshttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/webinaire-aredvi-presentation-de-resultats-dexperimentation-etudes-et-references-viti-vinicoles/Le 16 mars 2021, l'AREDVI a organisé son premier webinaire. Près de 70 techniciens, conseillers, expérimentateurs, chercheurs, responsables et représentants d’organisations viticoles, ont pu assister par webconférence aux présentations et échanger avec les intervenants.<![CDATA[

Au programme, résultats agronomiques et économiques concernant 3 thèmes prioritaires pour la viticulture régionale :

  • l’entretien du sol,  
  • les variétés et cépages résistants
  • l’adaptation du vignoble au changement climatique.

 

Ce webinaire vient en remplacement de la journée de viti-vinicole organisée traditionnellement en présentiel par l’AREDVI courant mars. 

Accéder aux publications de l'AREDVI :

https://rd.agriculture-paca.fr/qui-sommes-nous/aredvi/toutes-nos-publications/

 

]]>
VITICULTURE
news-86550Mon, 19 Oct 2020 14:53:44 +0200LEVEAB : LEver les VErrous à la culture de l’amandier en Agriculture Biologiquehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/leveab-lever-les-verrous-a-la-culture-de-lamandier-en-agriculture-biologique/LEver les VErrous de l'Agriculture Biologique, un projet lauréat du CASDAR Innovation et partenariat 2020<![CDATA[

Malgré une demande très forte, la production d’amandes en AB est très risquée en France, liée à la forte pression parasitaire de hyménoptère Eurytoma amygdal.

Elle pénalise fortement la culture d'amande bio du fait de l’absence de solution de biocontrôle.

LEVEAB (LEver les VErrous de l'Agriculture Biologique) à la production va étudier des actions innovantes et complémentaires permettant de faire baisser la pression parasitaire globale : développer un piège à kairomones pour le principal parasite, la guêpe de l’amande (Eurytoma amygdali), étudier l’efficacité de molécules de biocontrôle et favoriser la régulation biologique des bioagresseurs.
Pour compléter ces actions une étude sur la dynamique des populations d’Eurytoma amygdali est engagée.

Afin de valoriser pleinement ces axes de recherche, un effort tout particulier sera mis en œuvre pour assurer le transfert et l’accompagnement des stratégies innovantes auprès des amandiculteurs.

Le projet est porté par la Chambre régionale d’agriculture PACA  en partenariat avec onze organismes techniques et scientifiques : BioCIVAM 11, CETA de Cavaillon, Chambres d’agriculture des Bouches du Rhône et de la Drôme, Chambre régionale d’agriculture Occitanie, CIVAMBio66, Compagnie des amandes, GRAB, GRCETA Basse-Durance, INRAE et  Station expérimentale arboricole La Pugère. Avec le LEGTA d’Aix-Valabre et SupAgro Montpellier, l’enseignement agricole est également partie prenante du projet. 

Les résultats seront publiés an avril 2024 et en libre accès sur les sites rd.agriculture-paca.fr et rd.agri.fr 

LEVEAB bénéficie d’une subvention relevant du CASDAR.
 

]]>
Productions végétales
news-81953Mon, 20 Jul 2020 10:39:03 +0200Portes ouvertes du GRAB du 9 juillet 2020https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/portes-ouvertes-du-grab-du-9-juillet-2020/Beau succès de fréquentation le 9 juillet 2020 aux portes ouvertes en maraîchage biologique sur la station d’expérimentation du Grab à Avignon.<![CDATA[

L’équipe a pu présenter les travaux d’expérimentation en cours sur la station à plus de 50 visiteurs (maraîchers, techniciens, animateurs du réseau, sociétés) :

    couverts végétaux et paillages organiques en plein champ
    biodiversité fonctionnelle
    association de cultures
    protection contre acariens et pucerons en aubergine
    essai variétal en concombre greffé sous abris
    essai irrigation en concombre.

Echanges en atelier sur des essais variés

Les présentations et les discussions ont été facilitées par 3 ateliers tournants, pour respecter les consignes sanitaires liés au Covid-19. Elles ont permis aussi d’échanger sur les préoccupations des maraîchers en agriculture biologique.


► Accéder au dossier de visite du 9 juillet 2020 : ICI

► Retrouver toutes les publications du GRAB

]]>
Productions végétales
news-81710Wed, 15 Jul 2020 10:39:40 +0200Le projet mycolav : en vidéo https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/le-projet-mycolav-en-video/L'objectif de ce projet UESS/CRIEPPAM est de trouver des solutions durables, agro-écologiques, pour faire face au dépérissement de la lavande et du lavandin qui sévit en Provence. Ceci en explorant la piste de la mycorhization contrôlée qui pourrait bien être une clé de la solution. <![CDATA[

Le projet mycolav est mené en partenariat avec UESS/CRIEPPAM/LECA/MYCOPHYTO


Accéder aux publications du CRIEPPAM

]]>
Productions végétales
news-81580Thu, 09 Jul 2020 11:00:59 +0200EXPÉRIMENTATION DEPHY AMANDIER, LA STATION LA PUGÈRE ET LA CHAMBRE D’AGRICULTURE 13 RELÈVENT DE DÉFI DE L’INNOVATION AU SERVICE DE LA RENTABILITÉ, DE LA PERFORMANCE ET DE L’ENVIRONNEMENThttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/experimentation-dephy-amandier-la-station-la-pugere-et-la-chambre-dagriculture-13-relevent-de-defi-1/<![CDATA[

Répondant à un intérêt croissant du consommateur, l’amande de Provence se développe sur notre territoire. C’est pour cette raison que le CTIFL, la Chambre d’agriculture des Bouches-du-Rhône et la station expérimentale arboricole de la Pugère, ont élaboré un projet amandiers dans le réseau DEPHY EXPE. Cette parcelle expérimentale a pour objectif de mettre en place des techniques de cultures innovantes permettant de baisser le niveau d’intrants tout en garantissant un bon niveau de rendement aux producteurs.
C’est un grand défi que nos structures souhaitent relever.

Rendez-vous le 16 juillet prochain avec la nouvelle vidéo de la #Cellule Ecophyto13 de la Chambre d'agriculture :
Marianne Di COSTANZO, Présidente de la Station d’Expérimentation La Pugère, vice-présidente de la Chambre d'agriculture 13  et Jean-Michel MONTAGNON, chef de projet à la Chambre d'agriculture 13 nous présenteront la parcelle DEPHY Expé AMANDIER
 

]]>
Productions végétales
news-81509Wed, 08 Jul 2020 08:48:39 +0200Le CREAM, un outil d'expérimentation pour les agriculteurs ; témoignage d'un horticulteurhttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/le-cream-un-outil-dexperimentation-pour-les-agriculteurs-temoignage-dun-horticulteur/<![CDATA[

Le CREAM, centre d'expérimentation de la Chambre d Agriculture 06, est un outil pour tester de nouvelles méthodes de cultures florales sans pesticide.

A l'occasion de la signature de la Charte départementale zéro pesticide, Jérome Coche, producteur de violettes à Tourrettes sur Loup (06) nous parle, dans cette vidéo, d'un essai en cours sur les violettes qui vise à lutter contre une chenille avec des méthodes alternatives

]]>
Productions végétalesCREAM
news-73460Wed, 29 Jan 2020 09:01:01 +0100Fiorimed 2 : journée de lancementhttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/fiorimed-2-journee-de-lancement/Prolongée par le Ministère de l'Agriculture, Fiorimed2 pourra continuer la concrétisation de ses actions en horticulture florale jusque fin 2024. L'UMT Mixte Technologique Fiorimed a pour objectif : de produire des outils et des solutions de bio-contrôle, de faciliter l'adhésion des agriculteurs, de permettre la mise en oeuvre des innovations pour réduire les pesticides<![CDATA[

Au programme de la journée

9h00 Bienvenue !
en salle plénière

Enjeux et orientations de la recherche pour la réduction des pesticides dans les cultures spécialisées : l’intérêt des UMT pour INRAE

  • Les UMT dans la stratégie de l’institut technique ASTREDHOR
  • L’UMT FioriMed², son programme et ses projets
  • Les partenaires de l’UMT FioriMed²

Les acquis de l’UMT FioriMed 2015-2019
en ateliers/table ronde

  • La réduction des pesticides dans les systèmes horticoles : résultats chiffrés
  • La co-conception de nouvelles solutions
  •  L’outil d’aide à la décision S@M

2020-2024 : De nouveaux partenaires acteurs du changement

  • Les deep-tech pour améliorer la prédiction
  • Les SHS dans les processus d’innovation
  • Les start-up pour un biocontrôle robuste sur le terrain


14h00 La diffusion au plus grand nombre : Story telling !
Témoignages - en ateliers/table ronde

15h30 Pause discussion autour des stands
en salle plénière
- Optimiser et Pérenniser les solutions proposées avec S@M
- Pourquoi ?
- Comment ?

16 h30 Clôture de la journée


Contact et inscription

Severine Doise
severine.doise@remove-this.inrae.fr

]]>
Productions végétales
news-73215Fri, 24 Jan 2020 09:01:48 +010043.722241276050916 7.17936387672118343.7222412760509167.179363876721183ANTEA : développer une filière fleurs comestibles dans les Alpes-Maritimeshttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/antea-developper-une-filiere-fleurs-comestibles-dans-les-alpes-maritimes/Un programme européen mené au CREAM<![CDATA[

Le CREAM, centre de Recherche et d'Expérimentation de la Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes, est partenaire du programme transfrontalier Antea qui vise à développer une flière fleurs comestibles, travailler sur de nouvelles variétés et sur une conduite culturale "zéro phyto". 

Le programme associe des centres expérimentaux, des producteurs et des chefs restaurateurs. 

 

 

]]>
Productions végétales
news-73214Fri, 24 Jan 2020 08:06:04 +0100Contribuez à la recherche en bio !https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/contribuez-a-la-recherche-en-bio/A l’occasion de ses 40 ans, le Grab a décidé d’impliquer son public dans la construction de son prochain programme de recherche. Si les travaux du Grab vous intéressent, vous pouvez y prendre part !<![CDATA[

1ère étape de cette co-construction : les sujets qui vous préoccupent ! 


Afin d’avoir une vision d’ensemble des principaux problèmes auxquels l’agriculture bioloigique est confrontée actuellement, nous vous invitons à répondre à un questionnaire rapide. Vos réponses permettront de cibler les domaines clés du futur de la recherche en bio.


N’hésitez pas à partager ce questionnaire autour de vous (agriculteurs bio, techniciens, conseillers…). Un nombre élevé de réponses garantit une meilleure représentativité des acteurs de l’agriculture bio et une diversité de défis techniques auxquels répondre.


Accédez au sondage en ligne : ICI 
 

]]>
Productions végétales
news-72606Mon, 13 Jan 2020 10:38:46 +010043.118114167609036 6.13177441719664743.1181141676090366.13177441719664711e édition des Journées d’ASTREDHOR, « Le végétal, une ressource aux usages multiples »https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/11e-edition-des-journees-dastredhor-le-vegetal-une-ressource-aux-usages-multiples/Les journées d'Astredhor se tiendront à Hyères les 5 et 6 février 2020. Les échanges et les conférences mettront en valeur des perspectives de développement et d’avenir pour les professionnels de l’horticulture, de la fleuristerie et du paysage sur la thématique de la multifonctionnalité des végétaux.<![CDATA[

Une trentaine d’experts, scientifiques et professionnels, animeront des ateliers, des conférences et des visites qui montreront que les plantes d'onement peuvent avoir d'autres fonctions comme produire des biomolécules, préserver la biodiversité en servant d'habitat ou encore apporter des réponses aux problématiques de pollution, de l'urbanisme et du changement climatique

Participer, informations pratiques

Lieu de conférence :
Forum du Casino, 3 avenue Ambroise Thomas, 83400 Hyères

Inscriptions en ligne : ICI

Tarifs pour les conférences et les visites
Plein tarif 200 € l Tarif réduit * 160 € l Demi-tarif ** 100 €

Dîner du 5 février au Forum du Casino de Hyères (en supplément) 40 €

*tarif réduit pour les enseignants
**demi-tarif pour les adhérents d’ASTREDHOR à jour dans leur cotisation
Gratuit pour les étudiants dans la limite des places disponible

Le tarif de l’inscription aux conférences et visites comprend les déjeuners les 5 et 6 février. Le
repas du soir (5 février 2020) est à réserver en complément.


Contact 

info@remove-this.astredhor. fr

]]>
Productions végétales
news-71497Tue, 10 Dec 2019 15:11:11 +0100R&D PACA : naissance d’un nouvel outil pour l’expérimentation régionalehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/rd-paca-naissance-dun-nouvel-outil-pour-lexperimentation-regionale-1/La Chambre régionale d’agriculture et ses partenaires ont lancé officiellement la plateforme R&D sur Aix, le 26 novembre 2019. Une première : cette nouvelle plateforme web regroupe toutes les publications de la recherche et de l'expérimentation agricole de la région PACA. Dédiée à la divulgation des résultats d’expérimentation de ses partenaires, elle renforce les liens du réseau.<![CDATA[

Les principaux financeurs de la recherche et du développement de l’agriculture régionale, l’État et la Région Paca, avaient commandé, en 2016, une étude visant à redéfinir la stratégie régionale à la Chambre régionale d’agriculture. La réflexion - menée alors sur les outils régionaux d’expérimentation - avait notamment fait apparaître le besoin d’une meilleure coordination du réseau des stations.


Suite à ce premier travail, des propositions concrètes ont donc été retenues pour faciliter l’accès à l’information, mais aussi améliorer la communication et la diffusion de résultats aux professionnels. L’idée de créer un site dédié à la mise en ligne de toutes les publications régionales et comptes rendus produits en matière d‘expérimentation s’est, depuis, concrétisée. Le réseau recherche expérimentation développement de la région Paca a dévoilé son nouveau site, le 26 novembre dernier.

Lire la suite

Source Agriculteur Provençal

]]>
news-70748Fri, 22 Nov 2019 13:50:00 +0100Lancement officiel de notre plateforme web le 26 novembre 2019 !https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/lancement-officiel-de-notre-plateforme-web-le-26-novembre-2019/Une plateforme web pour une agriculture innovante, éco-responsable et durable ! André Bernard, président de le Chambre Régionale d'Agriculture invite au débat, autour d'une table ronde le mardi 26 novembre, en présence des partenaires financiers et techniques du projet.<![CDATA[

La Chambre Régionale d'Agriculture de Provence Alpes-Côte d'Azur est la première Chambre régionale à proposer un outil web "collaboratif" permettant de divulguer les résultats de la recherche agricole de l'ensemble des centres d'expérimentations de la région. Développée en collaboration avec les stations expérimentales, la création de la plateforme R&D s'inscrit dans le cadre de la démarche IRD (Innovation Recherche Développement) du réseau des Chambres d'Agriculture. 

Elle bénéficie du soutien financier de la région Sud et de l'Europe. 

]]>
news-70841Fri, 22 Nov 2019 11:54:40 +010043.74443212204701 5.12491696137692543.744432122047015.124916961376925Réunion technique en arboriculture https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/reunion-technique-en-arboriculture/La station expérimentale de la Pugère vous convie le jeudi Au programme 28 novembre 2019 à échanger sur les actualités techniques sur les pommiers et poiriers. <![CDATA[

Au programme


Pomme – Poire 
Lutte à l’automne contre les pucerons par défoliation précoce : synthèse de 5 années d’essais sur pommier et premiers résultats sur poirier.

Poire 
Le paillage : une alternative au désherbage et au travail du sol. Impact sur la conduite de 2 années d’irrigation.
Visite des essais Mode de Conduite sur les variétés Williams, Qtee®, Harrow Sweet cov (1ère à 3ème feuille) : Axe, Palmette, Drilling, Bi-axe en V et Mikado.

Horaires :  de 8 h 30 à 12 h 

En partenariat avec l’Ardepi et le CETA de Cavaillon


Contact & renseignement 

contact@lapugere.com 
04.90.59.29.00

]]>
Productions végétales
news-70838Fri, 22 Nov 2019 11:38:12 +0100Les journées techniques "arbo bio"https://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/les-journees-techniques-arbo-bio/Du 9 au 11 décembre 2019 à Valence-les Avignon A l’occasion des 40 ans du GRAB, venez échanger sur les derniers résultats de la recherche et définir les besoins pour le futur de l’Arboriculture Biologique !<![CDATA[

Un panorama des sujets d'actualité en arboriculture biologique

Lundi 9/12 après-midi – Valence / Gotheron :  Visite verger d’essai variétal abricotier
•    Tavelure
•    Enherbement du rang
•    Verger circulaire
•    Monilia
•    Création variétale


Mardi 10/12 – Avignon 84 / Montfavet (salle polyvalente) 
•    Carpocapse
•    PNPP
•    Hoplocampe
•    Forum : saison 2019 dans les régions
•    3 Visites (au choix) : Agroforesterie, Exploitation Bio, Plateforme Biocoop
•    Diversification en verger
•    Patrimoine fruitier
•    Ateliers participatifs : Besoins d’expérimentation, recherche participative, communication


Mercredi 11/12 (Avignon)
•    Drosophila suzukii
•    Xylella fastidiosa
•    Punaise diabolique
•    Campagnol provençal


Vous inscrire en ligne 

 

]]>
Productions végétales
news-68817Wed, 16 Oct 2019 12:43:29 +0200lu dans la presse : paillage et irrigationhttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/lu-dans-la-presse-paillage-et-irrigation/ UNE MÉTHODE ALTERNATIVE EN ÉVALUATION EN VERGER La maîtrise de l’enherbement du rang en verger est un défi qui conduit les arboriculteurs à explorer différents types de méthodes alternatives au désherbage chimique. L’utilisation de paillages plastiques et de bâches tissées est une technique encore peu répandue. La Pugère et l’Ardepi évaluent l’intérêt de la technique et son impact au travers de différents critères.<![CDATA[

La station d’expérimentation de La Pugère s’intéresse, depuis peu, à l’utilisation des paillages plastiques et autres bâches tissées, afin d’apporter aux professionnels toutes les informations utiles sur leur mise en œuvre, leur coût, mais aussi leur impact sur le développement des arbres, et sur la disponibilité en eau dans le sol. À l’occasion d’une journée organisée à Mallemort, Vincent Lesniak présentait un essai comparatif sur les performances techniques de différents paillages que l’on peut retrouver sur le marché. Mis en place sur un jeune verger de poiriers (2015), il compare :

  • une modalité travail du sol avec un paillage micro perforé plastique ;
  • un paillage tissé ;
  • un paillage tissé bio-compostable ;
  • un paillage en jute ; ainsi qu’un paillage en feutre.


L’idée est d’abord d’observer la durabilité de ces paillages dans le temps”, explique Vincent Lesniak.

Pas de concurrence sur les premières années

Le paillage micro-perforé plastique (80 microns), utilisé en maraîchage, semble le plus limité.  Après deux ans d’utilisation, il a déjà percé, ce qui rend la gestion des herbes très problématique.

Avec un paillage tissé, plus résistant (maille de 130 g/m²), aucune recolonisation des mauvaises herbes n’a été observée. Même constat pour le paillage tissé bio-compostable.

Les paillages en jute et en feutre, plus naturels, présentent l’avantage de se dégrader à la parcelle, mais leur durée de vie est intermédiaire. Leur détérioration est survenue relativement rapidement, avec une recolonisation du rang sur le dessus du paillage, qui n’a cependant pas gêné le développement des plants. Le paillage feutre s’en sort un peu mieux, mais n’ira pas au-delà des trois ans. En revanche, le paillage en jute se fissurait déjà sur le dessus au bout d’un an et demi, malgré une épaisseur de 150 g/m².

“Les arbres ne sont aujourd’hui pas encore entrés en production, mais les mesures de circonférence des troncs sont assez homogènes et, surtout, leurs gains sont supérieurs sur les arbres situés sous paillage, comparativement à ceux placés en sol nu”, commente Vincent Lesniak.

Au final, c’est le paillage tissé, plus compact et résistant, qui supporte le mieux le temps. Il permet de mieux gérer le passage des roues d’un broyeur.
Le grammage et la largeur du rouleau utilisé sont aussi des variables à prendre en compte, comme la technique de pose qui peut grandement faire varier les coûts à l’hectare. Tous ces paramètres doivent encore être synthétisés pour chacun des paillages.


Une meilleure gestion de l’eau

L’autre aspect auquel la station s’intéresse est l’impact du paillage sur la consommation en eau.

Dans un essai parallèle, l’Ardepi a suivi l’efficience d’apport d’eau sur une modalité désherbée, comparativement à une modalité avec paillage plastique et une autre avec un paillage tissé.

Muni d’outils connectés et innovants, Nicolas Savajols, de l’Ardepi, a pu mesurer l’humidité du sol sur chacune de ces modalités. Il a utilisé des sondes capacitives en plaçant un capteur tous les 10 cm, jusqu’à 60 cm, pour observer la réaction du sol aux apports d’eau, par goutte-à-goutte sous paillage, et par irrigation suspendue pour la modalité sol nu. Pour réaliser un pilotage fin sur la parcelle par rapport aux différentes modalités, des boîtiers connectés Solem, fonctionnant avec une interface web, ont aussi été utilisés. Ces outils permettent de piloter à distance, et de déclencher les irrigations après ouverture des électrovannes.


Sur une première année d’essai, quelques résultats significatifs apparaissent déjà. Nous avons enregistré 30 % d’apport d’eau en moins sur les paillages tissés et plastiques, par rapport à la référence désherbage mécanique et chimique. Cela s’explique parce que le sol - beaucoup plus séchant sans le paillage - a nécessité des apports d’eau supplémentaires pour maintenir les humidités à un niveau semblable”, indique le technicien de l’Ardepi.

Les sondes utilisées sur l’essai ne se contentent pas de mesurer uniquement l’humidité du sol : elles mesurent également la température sur chaque capteur et la salinité de la solution de sol, ce qui permet de comparer l’effet température du paillage par rapport au témoin. Sur la première année, aucune différence significative entre les différents paillages n’a été observée.

Mais la température est bien plus élevée sous les paillages, laissant à penser que la minéralisation pourra potentiellement être plus importante sous paillage, stimulant alors davantage la vie du sol.

Sur 2019 et 2020, l’essai va se poursuivre avec les mêmes outils, pour confirmer la réduction des apports en eau sur des cultures paillées, comparativement à des cultures installées sur sol nu. Mais l’on sait déjà que l’utilisation des sondes est une source d’informations précieuses pour un suivi fin du pilotage de l’irrigation. Comme le précise Vincent Lesniak, “pour une meilleure valorisation de l’eau par rapport à la consigne d’apport, l’intérêt est aussi de recouper les données du sol, récupérées grâce aux sondes, avec ce que l’on observe sur l’arbre, via notamment les mesures de flux de sève”. 


Emmanuel Delarue
Légende photo :  Vincent Lesniak, La Pugère, a présenté l’essai sur l’évaluation de la durabilité de différents paillages dans le temps, lors d’une réunion technique organisée sur la station expérimentale début juillet.

Source Agriculteur Provençal. Auteur : Emmanuel DELARUE
 

]]>
Productions végétales
news-64259Thu, 25 Jul 2019 16:35:50 +0200Vient de paraitre : la gestion des nématodes à galle en maraichage sous abrishttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/vient-de-paraitre-la-gestion-des-nematodes-a-galle-en-maraichage-sous-abris/Les nématodes à galles, du genre Meloidogyne spp., sont des ravageurs du sol microscopiques, responsables d’importants dégâts en cultures maraichères sous abri. Ils provoquent des galles sur les racines qui perturbent l’alimentation de la plante et génèrent des affaiblissements puis des dépérissements.<![CDATA[

Une fiche réalisée par l'APREL, en partenariat avec le GRAB. 

]]>
news-63618Tue, 16 Jul 2019 09:02:15 +0200Fleurs comestibles : miser sur la faune auxiliairehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/fleurs-comestibles-miser-sur-la-faune-auxiliaire/Un état des lieux des régulations à l'oeuvre sur les différentes cultures, un préalable à une protection biologique. Une étude menée par le Centre de Recherche et d'Expérimentations Agricoles Méditerranéennes.<![CDATA[

Depuis plus de 10 ans, le CREAM mène des programmes d'epérimentation sur les fleurs comestibles : étude de leur comportement en condition méditerranéenne, développement d'itinéraire techniques de protection biologique des cultures.

Le CREAM coopère avec les chercheurs italiens sur des projets permettant de dynamiser économiquement le territoire transfrontalier. C'est dans ce contexte que le prgrammeANTEA  (programme de l'UMT FIORIMED) vise à organiser la filière émergente des fleurs comestibles. 

Pour accompagner les producteurs qui souhaitent produire des fleurs comestibles, il est nécessaire de proposer une stratégie de protection des cultures sans utiliser des produits phytophamarceutiques de synthèse. Les méthodes alternatives , dont la lutte biologique, sont indispensables pour réguler les bioagresseurs. Le suivi de la dynamique des populations est une première étape pour orienter le choix des méthodes de biocontrôle. 

Dans cet article, extrait de PHYTOMA, vous retrouverez les régulations étudiées sur : 

  • Mertensia maritima
  • Agastache rugosa
  • Salvia elegans
  • Salvia dirisiana
  • Tagetes lemmonii

 

Contact
CREAM


Article extrait du numéro 725 de : PHYTOMA, la santé des végétaux
La seule publication française de veille scientifique et technique en santé végétale
S'abonner à PHYTOMA  : cliquez ICI

]]>
Productions végétales
news-56519Mon, 28 Jan 2019 08:42:53 +0100S@M, l'outil connecté pour horticulturehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/sm-loutil-connecte-pour-horticulture-1/S@M, une base de données, d’une interface web, une application mobile - mais surtout des services ! Bruno Paris, animateur de l'Unité Mixte Technologique FioriMed, a présenté l'outil d'aide à la décision, S@M, lors du SIVAL (salon des productions végétales à Angers). S@M est un outil d’aide à la décision multi-cibles développé par l’UMT FioriMed pour accompagner la baisse de l’utilisation de produits phytosanitaires.<![CDATA[

L'outil S@M est développé au travers de différents projets avec les partenaires de l'UMT FioriMed. La Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes, dans ses missions de conseil et d'expérimentation, contribue au prototypage de l'outil sur des sites expériementaux (CREAM) et chez les producteurs.

Pourquoi utiliser un outil connecté ? 

Sortir des traitements systématiques

  • Adapter ses traitements aux conditions climatiques (connaitre et anticiper les conditions favorables aux différents bioagresseurs)
  • Adapter ses traitements à la pression de bio-agresseurs (anticiper les débordements, fixer ses propres seuils d’intervention adaptés à la menace et à son niveau d’acceptabilité, réaliser des traitements localisés…)
  • Favoriser la faune auxiliaire (indigènes ou introduite) sur ses parcelles (aider à l’identifier, utiliser des PPP compatibles avec la PBI, privilégier l’entomofaune indigène…)

 Gagner du temps pour la prise de décision

  • Connaitre ses historiques parcellaires
  • Visualiser et reconnaitre les agents biologiques à l’œuvre
  • Evaluer les risques (dynamiques de population bioagresseurs et auxiliaires : des alertes
  • Définir ses propres règles de décision

Sécuriser une production de qualité

  • Une tolérance 0 défauts en horticulture florale

En savoir + sur l'outil s@M (application en oléiculture, en production de rosiers fleurs coupées - les réusltats des essais multi sites...)

 

Contact
Bruno Paris
Chambre Agriculture 06 - UMT FioriMed
bparis@remove-this.alpes-maritimes.chambagri.fr

]]>
Productions végétales
news-56364Wed, 23 Jan 2019 15:55:41 +01002.ZERHO : ZERo pesticides et outils télématiques pour les systèmes HOrticoleshttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/2zerho-zero-pesticides-et-outils-telematiques-pour-les-systemes-horticoles/Le CREAM participe, au sein de l'Unité Mixte Technologique FIORIMED, au nouveau projet dephy, Expé 2.ZERHO qui démarre début 2019. 2.ZERHO a l'ambition de réduire de plus de 50 % et tendre vers 100 % de réduction de l'usage des persticides en horticulture, tout en conservant une production économiquement viable.<![CDATA[

 

 

 

 

 

Les objectifs du projet 

• Poursuivre le développement, en condition de production sous serre, d'outils facilitant la collecte et l'analyse d'information sur l'état sanitaire des cultures. Un pas supplémentaire doit être franchi pour rendre l'outil is@M encore plus opérationnel et accessible vers une application mobile à développer. 
Cette application comprendra de nouveaux modules : conseil phytosanitaire, suivi en phase pratique, suivi pour le BSV

Réduire drastiquement l'usage des produits phytosanitaires chimiques en culture ornementale sur 3 modèles de cultures conduits en protection intégrée et en système de rupture "zéro pesticides" : gerbera  (Alpes-Maritimes au CREAM et chez un producteur), rosier fleurs coupées (ïle de la Réunion) et succession annuelle de plantes en pot (Sud Ouest). 

• Adapter les stratégies de contrôle des populations de bio-agresseurs par une combinaison de méthodes.

• Identifier les freins et facteurs de blocage à la mise en place de culture sans pesticides comme éléments de compréhension des systèmes et des difficultés à l'acceptabilité des propositions techniques des la PIC.

Diffuser les acquis du projet , analyser le rôle du suivi épidémiologique sur des sites pilotes en identifiant des producteurs pionniers et des producteurs innovateurs.


Le projet, carte d'identité

Mots clés : horticulture connectée, protection intégrée des cultures, pesticides,

Durée du projet : 6 ans

Organisme porteur du projet : Inra Institut Sophia Agrobiotech Sophia-Antipolis

Chef de projet : Bruno Paris, (Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes, mis à disposition d'ASTREDHOR) - ingénieur animateur de l'UMT FioriMed

Financeur : APCA (Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture - cellule Ecophyto)

 

]]>
Productions végétales
news-56251Tue, 22 Jan 2019 08:57:45 +0100PPAM : Mycolav : une solution agro-écologique à l’étude face au dépérissement de la lavande en Provencehttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/ppam-mycolav-une-solution-agro-ecologique-a-letude-face-au-deperissement-de-la-lavande-en-prove/<![CDATA[

Piloté par l’Université Européenne des Saveurs et des Senteurs (UESS), le projet Mycolav rassemble le Centre Régionalisé Interprofessionnel d'Expérimentation en Plantes à Parfum Aromatiques et Médicinales (CRIEPPAM), le Laboratoire d’Ecologie Alpine de Grenoble (LECA) et la start-up sophiapolitaine MYCOPHYTO.

Leur défi commun ?

Trouver des solutions durables pour faire face au dépérissement de la lavande et du lavandin qui sévit en Provence. Parmi les techniques d'ingénierie écologique envisagée, la mycorhization contrôlée est aujourd’hui à l’étude, et pourrait bien être une clé de la solution.

]]>
Productions végétales
news-55472Wed, 02 Jan 2019 16:38:10 +010044.42672025 6.29137845000002544.426720256.291378450000025Journée portes ouvertes du réseau INOSYShttps://rd.agriculture-paca.fr/actualites/toutes-les-actualites/detail-de-lactualite/actualites/journee-portes-ouvertes-du-reseau-inosys-1/Optimisation du système montagnard : du label et la maîtrise des coûts de production<![CDATA[

 

 

 

 

 

 

Au programme

Présentation de l'élevage 
Présentation duy système montagnard
Enjeux technico économiques
Zoom sur le label rouge
 

Modalités pratiques

Date : le jeudi 31 janvier 2019
horaire : de 14h à 16h30
Lieu : GAEC du haut Chamarel


Contacts

Marie Breissand : 06 87 51 12 26
Jean-Pierre Mary : 04 92 30 57 60

]]>
Productions animales