R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Protection biologique intégrée en fleurs coupées diverses

Protection biologique intégrée en fleurs coupées diverses

Flux RSSImprimer la page

La lutte contre le thrips du feuillage a été dans l’ensemble bien maitrisé sur Hellébores, mais au cours de l ‘été de nombreuses populations de cochenilles farineuses sont apparues causant des dégâts sur la culture et nécessitant l’emploi de produits phytopharmaceutiques. Sur lisianthus la lutte contre le thrips est toujours aussi compliquée, même si le recours aux produits alternatifs peut apporter une aide. La PBI sur pavot peut être envisagée avec optimisme, les populations d’auxiliaires se maintenant dans la culture.

Il s’agit de mettre en place ou d’affiner des stratégies de lutte en protection biologique intégrée en culture de fleurs coupées diverses, lisianthus, hellébores, et pavot. La lutte contre le thrips est la problématique n°1, et l’utilisation de produits stimulant la protection de défenses des plantes (SDP), peut être un outil aidant à lutter contre ces ravageurs.

Ces essais devront permettre également d’optimiser la conduite de la PBI afin d’en limiter les coûts pour le producteur, mais aussi d’avoir le moins recours possible aux solutions phytosanitaires.

Sommaire

I. Objectifs des essais

II. Connaissances sur le sujet

III. Matériels et méthodes

IV. Notations

V. Déroulement des essais et observations

  • 5.1. PBI sur Hellébores
  • 5.2. PBI sur lisianthus
  • 5.3. PBI sur pavot