R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Cas-type : Alpes Maritimes, ovin spécialisé, grand pastoral

Cas-type : Alpes Maritimes, ovin spécialisé, grand pastoral

Flux RSSImprimer la page

Dans la zone des Alpes Maritimes, un élevage de 400 brebis. Une production d’agneaux variée d’agneaux semi finis. Une conduite très économe sur le distribué avec achat intégral des stocks fourragers. Un troupeau très fortement déployé sur parcours, en toutes saisons.

Ce type d’exploitation est localisé en zone montagnarde proche du littoral méditerranéen. C’est un système d’élevage spécialisé très pâturant, qui utilise d’importantes surfaces pastorales, le plus souvent en gardiennage, constituées de plusieurs « places » complémentaires et plus ou moins distantes. Les milieux utilisés sont très variés : landes, parcours, alpages avec des altitudes variant entre 500 m et 2 000 mètres. Selon la disponibilité en main d’oeuvre familiale, la trajectoire d’installation et la capacité à mobiliser du foncier, la taille du troupeau varie de 200 à 500 brebis de race rustique locale (Mérinos d'Arles, Mourérous ou communes). Le plus souvent l'agnelage de printemps (fin d’hiver) est l’agnelage principal, voire l’unique, afin de profiter au mieux de la pousse de l'herbe printanière pour assurer la lactation et une partie de la croissance de l'agneau. Bien que toujours modérée, la durée d’hivernage en bergerie augmente avec l’altitude, dans ce cas l’agnelage de printemps ainsi que la mise à l’herbe sont plus tardifs.