R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Cas type : Haut montagnard, ovin pluriactif

Cas type : Haut montagnard, ovin pluriactif

Flux RSSImprimer la page

En haute‐montagne alpine, un éleveur pluriactif avec 250 brebis Communes, une production majoritaire d'agneaux en bergerie, six mois d'hivernage intégral imposés par la contrainte climatique.

L’exiguïté des surfaces cultivées limite la taille du troupeau et l’autonomie alimentaire.

Ce type d’exploitation principalement localisé dans les Hautes‐Alpes (Haute vallée du Drac, Grand Briançonnais, Queyras) se retrouve aussi mais de façon plus diffuse dans les hautes vallées alpines des départements voisins. Le foncier est morcelé. Pour pallier ce morcellement, notamment sur les zones de pâture intermédiaires, les éleveurs se sont répartis les surfaces par quartier, en créant des AFP (association foncière pastorale), ce qui permet selon les zones une pratique de la vaine pâture à l’automne à partir de la descente d’alpage. Les terres cultivées de l’exploitation, souvent en prairies permanentes, ont un potentiel agronomique limité par la pente et l’altitude qui ne permet pas la culture de céréales. Un petit réseau d’irrigation gravitaire peut être présent sur une partie de ces surfaces. Le disponible pastoral de proximité est important...