R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Cas-type : Montagnard, ovin spécialisé, traditionnel

Cas-type : Montagnard, ovin spécialisé, traditionnel

Flux RSSImprimer la page

En zone montagnarde alpine, un éleveur avec 360 brebis produisant des agneaux de bergerie. Cinq mois de bergerie intégrale obligatoire. Les surfaces cultivées qui sont réservées en priorité à la constitution des

stocks hivernaux. Une forte contribution de l’alpage et des parcours de proximité au pâturage.

On retrouve ce système d’élevage dans toute la zone montagnarde des alpes du sud. Les terres cultivées, dont le potentiel reste limité par la pente et l’altitude, sont plutôt localisées dans les vallées autour du siège de l’exploitation. Quelques hectares peuvent être irrigués par aspersion, en réseau collectif ou gravitaire. Le foncier est souvent morcelé et les îlots sont assez nombreux, même s’ils sont à une faible distance du siège d'exploitation. La dimension du troupeau ovin, de 300 à 500 brebis, est calée sur la capacité de la surface fourragère cultivée à produire le foin nécessaire pour hiverner le troupeau en bergerie. L’hivernage est long, autour de 5 mois. Il est induit par les contraintes du climat montagnard que sont le froid et l’enneigement. Le disponible en surface de parcours de proximité est parfois limité et rend obligatoire la pratique de la transhumance estivale...