R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Courgette - Améliorer la pollinisation sur Type long vert – Créneau précoce 2018

Courgette - Améliorer la pollinisation sur Type long vert – Créneau précoce 2018

Flux RSSImprimer la page

Cet essai a pour but d’évaluer le mélange de plants plus âgés au moment de la plantation. Le décalage de floraison des plants devrait permettre une alternance des vagues de fleurs mâles et femelles et éviter des périodes sans fleurs mâles. L’évaluation de cette technique se fera sur la base des observations de qualité de floraison, de nouaison et du rendement.

Les défauts de pollinisation et de nouaison en culture de courgette provoquent des coulures et des déformations de fruits qui conduisent à des fluctuations du rendement et de la qualité de la production. En effet, le plant de courgette produit des fleurs mâles et des fleurs femelles, des périodes avec des manques de fleurs mâles et donc de pollen disponible pour la pollinisation sont fréquemment observées en culture. Jusqu’en 2017, l’utilisation d’hormones de croissance permettait de favoriser la nouaison des fruits et de limiter les fluctuations de production. Depuis l’interdiction de ces produits, il est nécessaire de chercher des techniques alternatives permettant une meilleure nouaison des courgettes en conditions de production sous abris.