R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Fusariose de la salade : bilan des essais terrains 2016

Fusariose de la salade : bilan des essais terrains 2016

Flux RSSImprimer la page

La fusariose de la salade est une nouvelle problématique en maraîchage et se développe rapidement en France. En partenariat avec l’APREL, le CTIFL et les semenciers la Chambre d’agriculture a réalisé des essais chez des agriculteurs. Cette brochure présente les résultats : le choix variétal, les effets du charbon actif et de la solarisation.

En résumé

Collection variétale
La pression de la maladie était homogène dans l’essai. Les résultats montrent que 2 variétés de batavias blondes testées et la variété de romaine sont résistantes à la fusariose.

Effet du charbon actif
Les dégâts sur la culture de laitue témoignent d’une forte attaque du champignon F. oxysporum subsp lactucae. Cet essai met en évidence un impact positif sur l’incorporation du charbon actif au sol vis à vis des dégats mais néanmoins insuffisant pour cette 1ère année d’essai. L’essai est mené sur 3 ans (2016-2018)

Effet de la solarisation
Les résultats sont encourageants : 95% des variétés ont été commercialisables. Après analyse, 3% de plantes ont présenté des symptômes de fusariose. La solarisation a un effet bénéfique contre la fusariose.

Une publication de la Chambre d'Agriculture des Alpes-Maritimes