R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > LA PUGERE_2018_Comice Louise Bonne : évaluer l’efficacité du prohexadione-calcium associé à la gibbérelline pour réguler l’alternance de floraison

LA PUGERE_2018_Comice Louise Bonne : évaluer l’efficacité du prohexadione-calcium associé à la gibbérelline pour réguler l’alternance de floraison

Flux RSSImprimer la page

Cet essai a pour but de tester l’efficacité de l’association Régalis - Bérélex pour réguler la floraison et la production des variétés Comice et Louise bonne ou du Régalis seul sur Louise bonne.

Limitation de l’initiation florale avec le prohexadione de calcium associé à la gibberelline. La sensibilité à l’alternance de Doyenné du Comice et de Louise Bonne pénalise nettement la conduite de ces deux variétés. L’alternance très marquée de Comice est à l’origine d’une production très aléatoire et pénalise la culture et l’intérêt économique de cette variété dans nos conditions pédoclimatiques. Ce phénomène moins marqué sur Louise Bonne a un impact plus important sur le calibre des fruits en année de forte floraison. Le principe d’intervenir sur une année peu fleurie pour limiter la floraison de l’année suivante a démontré tout son intérêt sur Guyot et Comice avec la technique de l’extinction sur points végétatifs. Le coût et la difficulté d’application de cette intervention compromet son développement auprès des producteurs. L’utilisation de substances chimiques limitant l’initiation florale est une piste de travail qui reste à valider. Les essais conduits à la Pugère sur ce thème ont montré une efficacité intéressante de l’association Régalis - Bérélex sur Comice.

 

 

"Compte-rendu de l'essai ICI"