R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > LA PUGERE_2018_Impact du « chignonnage » sur la reprise de plantation et la croissance du Pyriam cov

LA PUGERE_2018_Impact du « chignonnage » sur la reprise de plantation et la croissance du Pyriam cov

Flux RSSImprimer la page

Etudier l’impact du «chignonnage» des racines du Pyriam cov sur la reprise de plantation, la croissance et la production.

Le Farold® 87 Daytor et le Pyriam cov ont été sélectionnés pour leur tolérance au feu bactérien et pour leur bonne compatibilité avec la majorité des variétés de poires cultivées. Les premiers essais réalisés avec des porte-greffes multipliés par l’INRA et obtenus par bouturage ont démontré tout l’intérêt du Pyriam cov sur l’affinité, la productivité et l’homogénéité de comportement végétatif. A partir de 2001, les tranches d’expérimentations successives réalisées avec du matériel issu de micropropagation ont révélé le comportement végétatif hétérogène conféré par le Pyriam cov. Surles différents essais mis en place, une partie des arbres présentaient des symptômes de blocage de végétation ou de faible vigueur altérant la production et le calibre des fruits. Ce phénomène est également confirmé sur les parcelles implantées chez les producteurs, il est beaucoup moins fréquent avec Farold® 87 Daytor. Une partie des scions diffusés sur Pyriam cov présente un « chignonnage » important du système racinaire. Ce développement en spirale serrée du système racinaire est initié par la croissance des racines du Pyriam cov contre la paroi du godet, durant la phase d’élevage en sortie de micropropagation. Ce phénomène pourrait être à l’origine des hétérogénéités de comportement et de performance du Pyriam cov. Cet essai est mis en place afin de vérifier cette hypothèse.

 

"Compte-rendu de l'essai ICI"