R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > LA TAPY - 2020 - Mise en place de paillage sur une vigne en croissance – RT.0178.20

LA TAPY - 2020 - Mise en place de paillage sur une vigne en croissance – RT.0178.20

Flux RSSImprimer la page

L’objectif de cet essai est d’évaluer différentes solutions pour contrôler le développement des adventices tout en garantissant une production de qualité, économiquement rentable. Les alternatives proposées sont d’ordre physique (toiles de chanvre et toile hors-sol tissée). Ces méthodologies seront comparées à la référence chimique actuelle (glyphosate). La comparaison se fera d’abord sur les répercussions en termes de temps de travail et d’efficacité sur la réduction de la repousse des adventices. Elle prendra également en considération les impacts agronomiques indirects tels que la vigueur de la vigne ou la qualité de sa production.

La maitrise des adventices sur le rang de plantation de vigne fait encore majoritairement appel à la combinaison « désherbage chimique et mécanique ». Il est à noter que le désherbage sous le rang faisait encore appel à 80% aux herbicides en 2014. Depuis quelques années se développent des expérimentations utilisant un couvert physique pour l’arboriculture, jusque-là principalement utilisé en maraichage. Dans le cadre du projet SolAB, les paillages synthétiques (paillage tissé) ont pu être testés sur un seul site, montrant une bonne efficacité contre la repousse des adventices. Par rapport au paillage plastique, le paillage tissé apporte également une meilleure durabilité et une meilleure rétention de l’eau au pied des arbres, mais pour un investissement initial supérieur. En arboriculture, ces techniques de paillage constituent donc une alternative au désherbage chimique, leur principal inconvénient étant de favoriser l’activité des campagnols. Sur vigne, les expérimentations de paillage sont encore plus rares, peu de références sont disponibles. A notre connaissance, il n’existe donc pas de suivi à long terme de la mise en place de paillage synthétique sur vigne.

 

Compte-rendu de l'essai ici