R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Melon - Protection Biologique Intégrée en culture sous abri AGRECOMEL 2019

Melon - Protection Biologique Intégrée en culture sous abri AGRECOMEL 2019

Flux RSSImprimer la page

Cet essai consiste à évaluer une stratégie de protection contre les bioagresseurs en culture de melon sous abri. Cette stratégie vise à bannir l’utilisation de produits CMR, à réduire d’au moins 60% l’application de produits phytosanitaires chimiques par rapport à un IFT de référence défini à dire d’experts en fin de saison, tout en maintenant le rendement et la qualité des fruits. Afin d’atteindre ces objectifs, les intrants de biocontrôle sont privilégiés (auxiliaires, produits de biocontrôle…).

La production de melon est réalisée dans différents contextes pédoclimatiques et agronomiques et connaît une pression sanitaire importante et variée. Afin de satisfaire l’attente sociétale de réduction de l’usage des produits phytopharmaceutiques, des expérimentations sont réalisées dans l’ensemble des zones de production dans le cadre du projet AGRECOMEL. Les objectifs de ce projet sont :
- Protéger durablement les cultures de melon grâce à une gestion agroécologique
- Réaliser une économie substantielle d’intrants phytosanitaires, avec une réduction de l’IFT chimique de 60 à 100%. Les produits classés CMR (cancérogènes, mutagènes, reprotoxiques) sont bannis.
- Proposer des systèmes de culture économiquement viables.
Le projet se compose d’un réseau de 6 sites à l’échelle nationale, 5 sites réalisent des essais en système de culture de plein champ avec une rotation céréalière. Le site suivi par l’APREL est un site de production de melon sous abri en rotation maraîchère. La production de melon sous abri rencontre des problèmes sanitaires spécifiques par rapport à la culture de plein champ. Les principaux bioagresseurs du melon sous abri sont : les pucerons, les acariens et l’oïdium.