R&D Agriculture PACA, retour à la page d'accueil
 Vous êtes ici : Accueil > Publications > Toutes les publications > Mise au point de stratégie de protection biologique : introduction des macrolophus pygmaeus sur jeunes plants d'aubergines et de tomates

Mise au point de stratégie de protection biologique : introduction des macrolophus pygmaeus sur jeunes plants d'aubergines et de tomates

Flux RSSImprimer la page

La loi Labbé contraint les pépinières de plants maraîchers d’innover en matière de protection des plants en bio. La profession agricole de pépinière pour les plants professionnels utilise depuis ces dernières années des lâchers de Macrolophus pygmeus en vue d’implanter aux producteurs de tomates ce dernier, auxiliaire clef dans la gestion sanitaire sur cette culture contre les aleurodes ou encore Tuta absoluta.

 

L’idée de départ de cet essai était de proposer cette technique auprès des pépiniéristes pour les jardins amateurs. L’avantage de cette technique pourrait également permettre d’être un atout pour la vente de ces plants. Néanmoins, l’essai n’a pas mis en évidence l’installation de l’auxiliaire, complexe en petite surface pour la gestion du climat et celle du nourrissage;

Au sommaire :

I Introduction

  • Objectifs de l’essai
  • Connaissance sur le sujet

II. Matériels et méthodes

  • Matériel végétal et modalités testées
  • Conditions de l’essai
  • Conduite et déroulement de l’essai

III. Résultats et discussion

IV. Conclusions